États-Unis : Près de 300 personnes hospitalisées pour des problèmes pulmonaires

Au moins 298 personnes ont été hospitalisées pour de graves problèmes pulmonaires liée au vapotage.

Ces nouveaux chiffres sont en hausse de plus de 50% par rapport à ceux communiqué vendredi par les Centres de contrôle et de prévention des maladies au département de la santé.

Au regard de ces chiffres alarmants, le service de santé de Milwaukee a demandé aux habitants de cesser d’utiliser immédiatement les dispositifs de vapotage.

Selon le département, 16 habitants du Wisconsin seraient atteints de « pneumonie chimique grave » après avoir inhalé par vaporisation de la nicotine ou des huiles.

Quinze autres cas dans cet État font l’objet d’une enquête. Il n’existait aucun produit ou dispositif permettant de relier tous les cas, ni dans le Wisconsin ni dans les 22 autres États examinant des cas.

Les États touchés ou faisant l’objet d’enquêtes sont entre autres : Arkansas, Californie, Colorado, Connecticut, Géorgie, Illinois, Indiana, Indiana, Iowa, Kansas, Maryland, Michigan, Minnesota, New Jersey, Nouveau-Mexique, New York, Caroline du Nord, Ohio, Pennsylvanie, Tennessee, Texas, Utah, Virginie et Wisconsin.

Magazine24 & NBCNews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *