Sénégal : fin des appels illimités pour les ministres


Les autorités Sénégalaises ont annoncé l’octroi des forfaits téléphoniques aux ministres et autres responsables de l’Etat qui ne pourront plus passer des appels illimités.

Mettre fin au gaspillage et permettre à l’Etat de faire des économies, ce sont les deux objectifs visés par le gouvernement Sénégalais qui a annoncé lundi la fin des appels illimités pour les ministres et les autres responsables ainsi que la résiliation des lignes précédemment utilisés par ces derniers.

A la place, une “allocation forfaitaire a été intégrée dans les salaires du mois d’août 2019 des ayants droit”, ajoute le gouvernement. Une source proche de la présidence Sénégalaise citée par l’AFP souffle que “la mesure concerne aussi les gens qui ont des postes à responsabilités, dont les ministres, leur directeur de cabinet, les directeurs généraux ou encore les conseillers techniques”.

Il s’agit de permettre à l’Etat de réduire ses charges car la facture de l’Etat pour le téléphone fixe et mobile est estimée à “11 milliards de francs CFA (16,5 millions d’euros) par an, hors frais de la présidence de la République”.

Début août, le président Macky Sall avait estimé que la facture téléphonique annuelle de l’Etat tournait oscillait entre “16 à 17 milliards” de francs CFA (quelque 25 millions d’euros), d’où cette mesure.

D’après l’AFP, le gouvernement prévoit de prendre prochainement des mesures “dans le domaine du téléphone fixe, de l’eau, de l’électricité, des véhicules administratifs, du carburant et de l’usage d’internet”.

Magazine24 & AFP


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*