Cameroun : Maurice Kamto devant la justice militaire


Arrivé deuxième après la présidentielle d’octobre 2018 remportée par le président sortant, Paul Biya, l’opposant Maurice Kamto détenu depuis janvier est jugé vendredi avec ses partisans pour “insurrection”.

Le procès ouvert au tribunal militaire de Yaoundé suscite des critiques et inquiète plusieurs qui remettent en cause sa crédibilité.

L’opposant qui comparait avec 90 de ses partisans pour “insurrection” encourt théoriquement la peine de mort.

Vendredi, peu avant l’ouverture du procès, certains militants de l’opposant ont manifesté dans les rues de Yaoundé, la capitale camerounaises.

Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*