Nigéria : les contrôles d’identité renforcés

Les autorités Nigerianes ont indiqué dimanche que les controles d’identité seront renforcés dans trois Etats du nord-est du pays parmi les populations civiles.

Ces contrôles seront menés par l’armée qui précise toute personne se déplaçant dans cette partie du Nigeria devra se munir d’une carte d’identité…

Les autorités disent vouloir par cette mesure traquer les membres du groupe Boko Haram et ceux du groupe État islamique en Afrique de l’ouest infiltrés parmi les civils.

Cette nouvelle mesure aux dires de l’armée fait suite à des informations crédibles selon lesquelles des membres des deux groupes militants vivent parmi les civils dans les villes et villages du nord du pays.

Dans UN communiqué, l’armée précise qu’elle  » vérifiera rigoureusement  » les identités de ceux qui se déplacent ou passent par les États d’Adamawa, Borno et Yobe.

Ceux qui n’auront pas de pièce d’identité feront l’objet d’une enquête approfondie afin de déterminer si ils ont des liens où non avec les insurgés », fait savoir l’armée.

La semaine dernière, l’armée nigériane a contraint l’ong Action contre la faim à fermer son bureau dans la région, l’accusant d’aider les insurgés de Boko Haram et de l’État islamique en Afrique de l’Ouest (ISWA) en leur fournissant de la nourriture et des médicaments.

Depuis le début de son insurrection en 2009, le groupe islamiste Boko Haram, a déjà tué environ 30 000 personnes et forcé plus de 2 millions d’autres à fuir leur foyer.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *