Egypte: plus de 500 manifestants arrêtés

Selon les Ong, plus de 500 personnes ont été arrêtées depuis vendredi lors des manifestations qui ont eu lieu le week end en Egypte pour exiger le départ du président Abdel Fattah Al Sisi.

D’après le Centre égyptien pour les droits économiques et sociaux (ECESR) environ  » 516 personnes ont été arrêtées depuis vendredi, au Caire et dans d’autres villes du pays » durant ces manifestations.

Dans un communiqué, l’ECESR fait savoir que des centaines de manifestants ont bravé vendredi soir au Caire et dans d’autres villes l’interdiction de protester contre le pouvoir et exigé le départ du président Abdel Fattah al-Sissi, qui se trouve actuellement à New York pour les travaux de l’Assemblée générale de l’ONU.

Samedi, d’autres manifestants sont descendus dans la rue à Suez (est de l’Egypte) mais ont été rapidement dispersés par les forces de l’ordre, qui ont fait usage de gaz lacrymogène et procédé à des arrestations.

Une source sécuritaire avait fait état de 74 personnes arrêtées.

Dimanche, la police égyptienne a arrêté l’avocate et militante des droits humains Mahinour el-Masry don’t la détention préventive a été prolongée de 15 jours indique une source judiciaire.

De nombreux égyptiens sont descendus le week end par centaines dans les rues à travers le pays à l’appel d’un homme d’affaires en exil, Mohamed Aly, accusant le président Sisi et l’armée de corruption.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *