Mali : des corps carbonisés après l’explosion accidentelle d’un camion-citerne

Selon les autorités maliennes, au moins sept personnes sont mortes après l’explosion accidentelle d’un camion citerne dans le centre de Bamako.

D’après « le bilan provisoire établit par le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré, 46 personnes souffrennt également de brûlures.

Le camion-citerne transportant 14.000 litres de carburant s’est couché sur le flanc pour une raison encore inconnue en milieu d’après-midi à proximité d’une station-service et d’un hôtel, sur une grande artère de la commune de Badalabougou, dans le centre de Bamako.

« C’est en le soulevant que l’explosion a eu lieu. La flamme est sortie sur tous les gens qui étaient là », a raconté à l’AFP un témoin.

Sur place on pouvait voir de scènes de désolation ponctuées par des corps calcinés, motos, voitures et mini-cars ravagés par les flammes, toits de tôle soufflés et tordus par la chaleur.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *