Rwanda : 2 suspects arrêtés après l’assassinat d’un responsable politique

Les autorités rwandaises ont annoncé sur twitter, l’arrestation de deux hommes soupçonnés d’être derrière l’assassinat la veille d’un responsable du parti d’opposition FDU-Inkingi.

L’information a été donnée par le Bureau d’investigation du Rwanda qui a confirmé l’assassinat de Syridio Dusabumuremyi, coordinateur du principal parti d’opposition du pays.

La présidente du parti FDU-Inkingi., Victoire Ingabire, a déclaré que l’assassinat de M. Dusabumuremyi, est le dernier d’une série d’attaques visant des membres de son parti.

Syridio Dusabumuremyi, a été poignardé à mort hier soir, selon la présidente du parti, Victoire Ingabire, qui affirme qu’il était sur son lieu de travail lorsque deux hommes l’ont attaqué et poignardé à mort.

Il dirigeait une cantine dans un centre de santé du district central de Muhanga.

Pour madame Ingabire , ce nouvel incident, le dernier d’une série d’attaques contre les militants de l’opposition vise à réduire les opposants au silence.

Elle précise que malgré cela, son parti continuera de lutter pour la liberté et les droits du peuple rwandais.

Il y a deux mois, le représentant des FDU-Inkingi dans la province orientale du Rwanda, Eugène Ndereyimana, a été enlevé et reste introuvable.

En mars, Anselme Mutuyimana, un porte-parole des FDU-Inkingi, a été enlevé puis retrouvé mort dans une forêt, à l’ouest du pays.

Le FDU-Inkingi affirme également qu’en 2016 Habarugira Jean Damascène, l’un de ses représentants dans l’est du Rwanda, a également été assassiné.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *