Cameroun : les séparatistes déclinent le dialogue convoqué par le président


Les séparatistes présumés du sud-ouest et du nord-ouest du Cameroun refusent de particier au dialogue convoqué par le président Paul Biya.

Ce dialogue indique t-on vise à trouver des réponses appropriées à la crise qui secoue les régions du nord-ouest et du sud ouest du Cameroun en prioie à un conflit qui dure depuis plus de trois ans.

Le Président Paul Biya avait souhaité le 10 septembre dernier la tenue de ce dialogue pour permettre aux enfants du Cameroun de discuter.

A ce jour, la crise dans les régions anglophones a déjà fait en 3 ans, 3 000 morts, près d’un demi-million de déplaces et 40 000 réfugiés

Les assises qui vont se tenir durant plusieurs jours au palais des congrès à Yaoundé sont marquées par l’absence de certaines figures les plus critiques de la société civile camerounaise, du leader de l’opposition Maurice Kamto, en détention préventive depuis janvier, et l’absence des principaux leaders indépendantistes qui estiment que les conditions ne sont pas remplies.

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*