La sœur aînée d’Al Baghdadi capturée par la Turquie


La Turquie annonce avoir capturé lundi la sœur aînée d’Abou Bakr al-Baghdadi, leader du groupe des États islamiques tué il y a quelques jours lors d’un raid américain.

Rasmiya Awad, âgé de 65 ans, et soupçonnée d’appartenir au groupe extrémiste a été capturée dans le nord-ouest de la Syrie, selon un haut responsable turc, qui a qualifié l’arrestation de “mine d’or”.

Selon ce responsable turc, Rasmiya Awad, dont les liens avec l’EI n’ont pas encore été établis, a été capturée lundi soir lors d’un raid sur une remorque dans laquelle elle vivait avec sa famille près de la ville d’Azaz, dans la province d’Alep.

La région est sous tutelle Turc depuis l’offensive militaire lancée il y a plusieurs semaines pour chasser les militants de l’EI et les combattants kurdes qui s’y étaient installés depuis 2016.

Des groupes syriens alliés d’Ankara gèrent la zone connue sous le nom de zone du bouclier de l’Euphrate.

Le responsable a déclaré que la sœur était avec son mari, sa belle-fille et cinq enfants. Les adultes sont interrogés, a-t-il déclaré, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, conformément au protocole gouvernemental.

“Ce qu’elle sait à propos de l’EI peut considérablement élargir notre compréhension du groupe et nous aider à arrêter plus de combattants”, a déclaré le responsable.

Pour rappel, Al-Baghdadi, un Irakien de Samarra, a été tué lors d’un raid américain dans la province voisine d’Idlib le mois dernier.

Le raid a été un coup dur pour le groupe, qui a perdu les territoires qu’il possédait en Syrie et en Irak lors de la guerre menée par la coalition dirigée par les États-Unis et ses alliés syriens et irakiens.

Ces derniers jours, de nombreux militants de l’EI se sont échappés vers le nord-ouest de la Syrie, tandis que d’autres se sont réfugiés dans le désert en Syrie ou en Irak.

©Magazine24 & APNews


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*