Une des épouses d’al-Baghdadi, capturée par la Turquie


Après l’arrestation de la sœur aînée du chef jihadiste, les autorités turcs annoncent cette fois l’arrestation de l’épouse d’Abu Bakr Al Baghdadi.

C’est le président turc, Recep Tayyip Erdogan qui l’a annoncé mercredi lors d’un discours dans la capitale, Ankara, sans plus de détail.

Selon un proche du chef jihadiste tué lors d’un raid américain, Al-Baghdadi avait connu quatre femmes comme le permet la religion musulmane.

«Nous avons attrapé sa femme, mais nous n’en avons pas fait beaucoup. J’annonce cela aujourd’hui pour la première fois », a déclaré Erdogan, tout en critiquant les États-Unis pour avoir dirigé une« campagne de communication »sur le massacre de Baghdadi.

Pour rappel, Abu Bakr Al Baghdadi a été tué lors d’un raid le 26 octobre mené par les forces spéciales américaines dans son refuge fortifié dans la province syrienne d’Idlib.

L’annonce de la capture d’une de ses épouses par le président Erdogan intervient quelques jours à peine après la capture par les forces turques de la sœur aînée du chef jihadiste.

Rasmiya Awad, c’est son nom a été capturée dans la ville d’Azaz, dans la province d’Alep, dans le nord-ouest de la Syrie.

La région fait partie d’une zone sous contrôle de la Turquie après avoir effectué des incursions militaires pour chasser les militants de l’EI et les combattants kurdes depuis 2016. Des groupes syriens alliés gèrent la zone connue sous le nom de zone du bouclier de l’Euphrate.

Awad était avec son mari, sa belle-fille et cinq enfants lorsqu’elle a été arrêtée.

En outre, une autre des épouses d’al-Baghdadi, une Iraquienne connu sous le nom de Nour, fille de l’un de ses collaborateurs, Abu Abdullah al-Zubaie a été identifiée par son beau-frère dans une récente interview accordée à la télévision al-Arabiya.

Par ailleurs, une des ex-femmes d’Al Baghdadi arrêtée au Liban en 2014 et libérée un an plus tard lors d’un échange de prisonniers avec Al-Qaïda, Saja al-Dulaimi, irakienne, avait fui al-Baghdadi en 2009 alors qu’elle était enceinte de sa fille. À un moment donné, al-Baghdadi aurait également épousé une adolescente allemande en 2015, mais elle se serait enfuie un an plus tard.

©Magazine24 & APNews


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*