Gabon : les bretelles remontées aux personnels de santé

Photo. Illustration. Le Premier Ministre Gabonais, Julien Nkoghe Bekale

Lors d’une rencontre à Libreville avec les professionnels du secteur de la santé regroupés au sein d’une task force pour faire des propositions visant à améliorer l’offre de santé au Gabon, le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale a fait part de sa déception.

Que s’est il passé comme on aime à le dire dans la capitale gabonaise, Libreville au sein de la task force invitée à faire des propositions pour améliorer l’offre de santé au Gabon ?

Difficile de le savoir. Mais selon le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, le travail présenté n’a pas été à la hauteur des attentes si bien qu’il a fini par mettre celui ci en colère.

En effet, lors de la clôture des assises de ce conclave qui ont eu lieu du 29 octobre au 4 novembre 2019, M. Nkoghe Bekale a dénoncé des incohérences et la légèreté du travail fait. Quand “le chef de l’État vous demande de réfléchir, il faut le faire sérieusement” , a pesté le Premier ministre gabonais.

Il est à noter que la task-force relative à l’amélioration des performances et de la gouvernance du système de santé et de protection sociale a été initiée par le président de la République, Ali Bongo.

Cette initiative visait l’amélioration de la gouvernance des Centres hospitaliers universitaires (CHU), leur financement, l’accès et l’offre de soins de qualité et le renforcement du dispositif de protection sociale.

©Magazine24 


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*