Plan social à la S.African Airways : Syndicats et patronat se concertent


Quelques jours après l’annonce par la direction de la South African Airways du licenciement d’environ 1000 personnes, les syndicats et les dirigeants se concertent.

D’après les autorités sud-africaines, la compagnie aérienne nationale, South African Airways est largement endettée et la mise en place d’un plan social avec pour conséquence la suppression d’environ 1000 postes devrait aider l’entreprise à retrouver la stabilité.

Cette annonce a déclenché une grève générale à la compagnie aérienne ayant poussé les responsables à convoquer les syndicats afin de discuter de la situation financière du transporteur aérien national et tenter d’obtenir la fin de la grève entamée depuis vendredi.

Des centaines de vols ont annulés et selon le directoire cette grève coûterait environ 50 millions de rands (3,36 millions de dollars) de pertes par jour.

Les pourparlers se déroulent sous la médiation de l’organe de règlement des litiges, la Commission de conciliation, de médiation et d’arbitrage (CCMA) qui tente de convaincre les syndicats exigent une augmentation de salaire de 8% et l’annulation du projet de la SAA de supprimer plus de 900 emplois.

Depuis 2011, la South African Airways qui ne réalise plus de bénéfices, doit réduire ses coûts pour éviter la faillite et les suppressions d’emplois aux dires du cadre décisionnel est le seul recours. Seulement dans un pays où le taux de chômage est déjà proche de 30%, les travailleurs affirment qu’ils ne devraient pas payer le prix des années d’échec en matière de gestion et de mauvaise gouvernance.

©Magazine24 avec Reuters


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*