Insécurité : le Soudan, la Libye, le Tchad et le Niger vont coopérer

Une rencontre axée sur les défis sécuritaires entre aux frontières du Soudan, de la Libye, du Tchad et du Niger a rassemblé autour d’une même table à Niamey (Niger) les Ministres des Affaires Etrangères, de la Défense et les Directeurs des Services de Sécurité de ces quatre pays africains.

Quelles réponses aux défis sécuritaires aux frontières du Soudan, de la Libye, du Tchad et du Niger?

Cette question a été examinée mardi dans la capitale nigérienne par les responsables des principaux services de sécurité de ces différents Etats.

Selon l’Ambassadeur Abdul-Ghani Al-Naeem, Sous-secrétaire du Ministère des Affaires Etrangères du Soudan, cette réunion marquait la volonté et la détermination des Etats concernés de s’associer dans une action collective pour faire face aux risques posés par la situation dans le Sud de la Libye.

Il s’agit de préserver la Paix, la sécurité et la stabilité dans la région.

A l’issue de la rencontre, les représentants de ces pays sont convenus de coopérer et de mettre en place des mécanismes appropriés pour sécuriser leurs frontières communes et de lutter contre les mouvements rebelles provenant de la Libye.

Ils ont également décidé d’unifier leurs efforts pour combattre la criminalité, la traite des êtres humains, le trafic de drogue ainsi que la contrebande d’armes.

Pour affiner leurs stratégies, les responsables des services sécuritaires des différents pays tiendront une réunion avec des experts le 3 mai prochain à N’Djamena au Tchad pour l’élaboration de protocole sur la Coopération en matière de Sécurité entre les quatre pays.

Ce acte de base sera signé plus tard à Khartoum au Soudan.

©Magazine24 avec Suna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *