Gabon : 85 milliards dérobés de la GOC

Dans le cadre des purges judiciaires en cours à Libreville, on apprend qu’au moins 85 milliards de Fcfa auraient disparu des caisses de la Gabon Oil Compagny (GOC), la compagnie pétrolière nationale.

Au Gabon, les purges judiciaires lancées par les autorités depuis plusieurs jours pour réprimer les détournements de deniers publics font grand bruit et sont sujets à tout commentaire sur les réseaux sociaux.

L’un des derniers épisodes en date concerne les 85 milliards de Fcfa qui auraient disparu depuis deux ans des caisses de la Gabon Oil Compagny (GOC), la compagnie pétrolière nationale et ses filiales.

Une disparition publiée en première page du journal pro gouvernemental « l’Union » mercredi.

Notre confrère fait état de « décaissements douteux et non justifiés, sous-traitance pompeuse de fric, existence de caisses noires, financement opaque des associations et financement des activistes ».

Le journal annonce également l’arrestation de l’administrateur directeur général de l’entreprise, Patrichi Tanasa afin de s’expliquer sur ces disparitions.

D’après toujours l’Union, l’ex ADG aurait mis en place un système de société avec lesquelles il serait lié directement ou indirectement.

L’objectif semble t’il renchérit le journal consistait à octroyer des marchés de prestations surfacturées.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *