Le Burundi accuse le Rwanda d’attaques répétées

Les autorités Burundaises ont officiellement accusé le Rwanda, de mener des attaques et d’autres actes d’agression au Burundi.

C’est dans un communiqué lu par le porte-parole du gouvernement sur la radio privée locale Isanganiro FM, que le Burundi a déploré les actes répétés de provocation et d’agression de son voisin depuis 2015.

Prosper Ntahorwamyiye a rappelé les différentes attaques attribuées au Rwanda, dont la dernière, le 17 novembre à Mabayi, dans la province de Cibitoke. Cette attaque a causé des pertes humaines et matérielles au Burundi, a-indiqué M. Ntahorwamiye, sans donner de détails sur le nombre des victimes.

Selon le gouvernement burundais, les autorités de Bujumbura ont transmis les preuves d’agressions du Rwanda, ainsi que d’autres actes de violation de sa sécurité à la Conférence internationale de la région des Grands Lacs – CIRGL. Aux dires du porte parole de Bujumbura, les responsables de Kigali ont refusé l’accès au mécanisme de vérification conjointe pour une enquête, a déploré Prosper Ntahorwamiye.

En mettant en garde le gouvernement du Rwanda sur ces actes d’agression présumée, Prosper Ntahorwamyiye a fait savoir que le Burundi ne restera pas sans réagir.

Prenant la communauté internationale comme témoin, il a déclaré que Bujumbura allait prendre des mesures, ce qui, selon lui, pourrait avoir des répercussions sur la sécurité dans la région.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *