Climat : Guterres appelle au sursaut mondial

Photo. Illustration : Le Secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres

Le Secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres à mis en garde contre un “point de non retour” concernant l’engagement des gouvernements à lutter contre le changement climatique.

Selon M. Guterres qui s’est exprimé dimanche, les efforts de la planète contre le changement climatique sont “totalement inadéquats”.  Le réchauffement planétaire est sur le point de passer à une “phase de non-retour”, a-t-il déclaré.

A quelques heures de l’ouverture lundi à Madrid de la conférence internationale sur le climat, d’après le chef de l’ONU, l’impact de la hausse des températures – y compris des conditions météorologiques extrêmes – se fait déjà sentir dans le monde, avec des conséquences dramatiques pour l’homme et d’autres espèces.

Pour Antonio Guterres, le monde dispose des connaissances scientifiques et des moyens techniques pour limiter le réchauffement climatique, mais que “ce qui manque, c’est la volonté politique”.

A Madrid, des délégués de près de 200 pays tenteront de peaufiner les règles qui régissent l’accord sur le climat signé en 2015 à Paris (France).

En Espagne, les participants vont lors de cette réunion du 2 au 13 décembre comment créer des systèmes internationaux d’échange de droits d’émission efficaces, d’indemniser les pays pauvres pour les pertes subies lors de la montée des niveaux des eaux et autres conséquences du changement climatique.

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*