Mozambique : des braconniers condamnés à 16 ans de prison


Un tribunal du Mozambique a condamné 11 trafiquants d’espèces à des peines de prison de 16 ans chacun pour braconnage dans le célèbre parc national de Gorongosa.

Selon le juge Martinho Cheguere, la peine prononcée à l’encontre des prévenus visait à amener les gens à “abandonner” le braconnage.

L’avocate de la défense Tania Joaquim a déclaré qu’elle ferait appel des peines estimant qu’elles étaient trop élevées, d’autant plus les 11 condamnés, – tous Mozambicains – avaient avoué le crime.

Le braconnage a fortement diminué depuis la fin de la guerre civile en 1992.

Pendant le conflit qui a duré 15 ans, la plupart des éléphants du parc national de Gorongosa situé au centre du Mozambique ont été tués pour leur Ivoire.

La vente des défenses des pachydermes a permis aux parties d’acheter des armes.

Le parc de Gorongosa doit également sa célèbrité à ses lions et ses rhinocéros.

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*