Ouganda : le président marche contre la corruption

Le président ougandais, Yoweri Museveni à dirigé récemment une longue marche pour dénoncer la corruption endémique en Ouganda.

« Je n’ai jamais rien volé à personne et je ne suis pas non plus un homme pauvre », a déclaré le président ougandais, Yoweri Museveni, alors qu’il dirigeait des milliers de ses partisans dans une manifestation contre la corruption dans la capitale, Kampala .

Les personnes corrompues sont des parasites parce qu’elles obtiennent des richesses qu’elles n’ont pas gagnées », a ajouté M. Museveni.

La manifestation organisée dans le centre de Kampala, la capitale intervient après un échange avec le vice-président Jacob Oulanyah qui avait demandé à M Museveni : « Monsieur le Président, qui est le corrompu? »

Et de faire savoir que « Le corrompu est ma femme, le corrompu est le mari, la soeur, le frère, le père ou la mère de quelqu’un. Les corrompus sont nos grands-parents, les corrompus sont les sociétés dans lesquelles nous vivons.

« Monsieur le Président, nous sommes tous corrompus. », avait insisté le vice-président ougandais.

La marche a provoqué d’énormes embouteillages à Kampala n’a pas été du goût de nombreuses personnes en ce que certaines ont manqué à leurs activités ou sont restées des heures durant dans des bouchons interminables.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *