Loyer au Sénégal : le ministre de logement promet de réagir

Face aux plaintes récurrentes concernant la cherté des loyers au Sénégal et particulièrement à Dakar, la capitale, le ministre Sénégalais de l’Urbanisme et du Logement, Abdou Karim Fofana a promis de réagir dans les jours à venir.

Quelles stratégies et mesures gouvernementales pour permettre au plus grand nombre d’acquérir des logements à des coûts raisonnables au Sénégal ?

Les autorités cherchent la bonne recette et le Ministre Abdou Karim Fofana en fait une priorité pour aider les familles modestes à vivre de manière décente.

Car, malgré une loi votée le 15 janvier 2014 sous le premier mandat du président Macky Sall, on avait cru le problème réglé.

Cette loi entrée en vigueur après son adoption prévoit une baisse selon différentes catégories de logement, allant de 29% pour les petites bourses à 14% pour la classe moyenne et 4% pour le haut de gamme.

Mais c’était sans compter la ruse de certains propriétaires qui quelques années plus tard ont continué à entretenir la spéculation sur les loyers.

Chacun allant de son gré imposant des conditions drastiques allant dans la plupart des cas à exiger trois à quatre mois de loyer et une caution.

Pour mettre de l’ordre, le ministre du Logement, Abdou Karim Fofana a annoncé samedi devant les députés, un nouveau projet de loi pour revoir les modalités de la caution.

« Je voudrais vous rassurer que les jours à venir un projet de loi vous sera présenté pour revoir la caution du loyer pour réglementer la location » , a dit le ministre de l’urbanisme et du logement aux parlementaires.

Comment cela sera mis en musique sur le terrain ?

M. Karim Fofana dira un peu plus dans les jours à venir.

©Magazine24 avec IGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *