Libye : intenses combats près de Tripoli

De violents combats entre militants du maréchal Khalifa Haftar et ceux du gouvernement d’union nationale reconnu par l’Onu font rage près de la capitale libyenne.

Les combats sont survenus quelques jours après que le maréchal Haftar, a déclaré jeudi que «l’heure zéro» de sa bataille pour Tripoli avait commencé.

Depuis près de huit mois ses forces tentent de prendre le contrôle de la capitale libyenne où siège le gouvernement soutenu par l’ONU

Lors des combats, les forces du maréchal se sont emparées de la ville d’al-Tawghaar, au sud de Tripoli, a indiqué l’ANL. Ces affirmations sont contestées par les forces basées à Tripoli.

Le bureau des médias de l’ANL a déclaré avoir abattu un drone de fabrication turque au-dessus de la ville d’Ain Zara au sud de la capitale. Les forces de Hifter ont capturé un important camp militaire des milices alliées à Tripoli et les affrontements se sont poursuivis autour du camp, ont indiqué des responsables des deux parties.

L’ANL a également lancé des frappes aériennes dans la nuit contre une base aérienne de l’Air Force Academy dans la ville de Misrata, ciblant des entrepôts militaires qui abriteraient des drones de fabrication turque utilisés par les milices alliées à Tripoli, a déclaré le porte-parole de l’ALN, Ahmed al-Mesmari.

Misrata, dans l’ouest de la Libye, est la deuxième plus grande ville du pays et abrite des milices féroces qui s’opposent à Hifter et ont joué un rôle extrêmement important dans la défense du gouvernement de Tripoli.

Depuis avril dernier, les troupes du maréchal tentent de gagner Tripoli sans y parvenir.

Ces derniers mois, les affrontements entre les deux camps se sont limités dans les confins de la capitale sud.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *