Burundi : Pierre Nkurunziza ne briguera pas un nouveau mandat

Le président burundais, Pierre Nkurunziza qui avait déjà déclaré une première fois qu’il ne se présentera en 2020, a réitéré qu’il ne briguera pas la présidence.

C’est la radio nationale qui a fait l’annonce samedi.

Le chef de l’Etat Burundais dont la réélection en 2015 pour un 3ème mandat est contestée par ses opposants s’est exprimé sur le sujet vendredi à Gitega.

C’était au cours d’une cérémonie de voeux à l’adresse des corps de défense, de sécurité et du renseignement.

« Je vais vous demander une chose: multipliez par trois auprès de mon successeur la fidélité et l’engagement que vous m’avez manifesté au cours de ces 15 dernières années », a fait savoir le président Nkurunziza.

Le Burundi qui traverse une crise politique depuis 2015, abritera une présidentielle couplée à des législatives et des communales le 20 mai 2020, selon le calendrier établit par la Ceni du pays.

Si le président Burundais a réaffirmé sa volonté de ne pas briguer un nouveau mandat, toutefois l’opposition en exil, la société civile et même certains diplomates disent ne pas croire en sa sincérité de renoncer à un nouveau mandat.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *