Syrie : 216 000 personnes ont fui leurs maisons dans le nord-ouest du pays

D’après des travailleurs humanitaires, plus de 200 000 personnes, hommes, femmes et enfants ont fui leurs maisons dans le nord-ouest de la Syrie où les forces gouvermentales ont intensifié leurs frappes.

Ces personnes ont embarqué dans des bus, des camions et des voitures ces dernières semaines, au milieu d’intenses bombardements aériens et terrestres menés par les forces gouvernementales.

Selon le Syrian Response Coordination Group, un groupe de volontaires, les forces gouvernementales bombardent le sud et l’est de la province d’Idlib, le dernier bastion rebelle.

Cette offensive terrestre qui a commencé la semaine dernière a poussé plus de personnes à fuir et plus de 40 villages ont été repris par les forces loyales au régime de Damas ont indiqué  l’armée syrienne et des militants de l’opposition.

A en croire le Syrian Response Coordination Group, actif dans le nord-ouest de la Syrie, 216 632 personnes ont fui leurs maisons, beaucoup d’entre elles n’ayant aucun endroit précis où aller. Beaucoup se dirigent vers la frontière turque pour plus de sécurité.

©Magazine24 et APNews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *