Libye : la Turquie prête à déployer des soldats à Tripoli

Dans le cadre de l’accord de coopération militaire et sécuritaire avec le GNA, le président turc Recep Tayyip Erdoğan a annoncé jeudi son intention de déployer des troupes en Libye en vue de soutenir les autorités basées à Tripoli.

Quelles conséquences politique, économique, diplomatique et sociale à une intervention turc en Libye?

De plus en plus, cette hypothèse est envisagée par Recep Tayyip Erdogan qui a annoncé jeudi vouloir présenter au parlement de son pays « La motion pour l’envoi de troupes en Libye », où deux autorités se battent depuis la mort de Muammar Khadafi en 2011, le contrôle de cet Etat pétrolier d’Afrique du Nord.

Ces troupes auront mission de soutenir le gouvernement de Tripoli face au maréchal Haftar, homme fort de l’est libyen soupçonné de bénéficier du soutien de l’Egypte et l’Arabie Saoudite entre autres.

 » La motion pour l’envoi de troupes en Libye, basé sur l’accord de coopération militaire et sécuritaire entre nos deux pays, sera présenté dès la reprise des travaux du Parlement. Avec l’approbation du Parlement, nous aurons l’occasion de soutenir plus efficacement le gouvernement libyen légitime. », a indiqué M. Erdogan.

Le déploiement de soldats turcs en Libye n’est pas un hasard. Ankara envisage exploiter l’hydrocarbures en Méditerranée orientale et l’accord passé avec le GNA soutenu par les Nations Unies (Onu) est le bon prétexte pour légitimer son action future contre l’homme fort de l’Est libyen.

En effet, malgré plusieurs médiations, Khalifa Haftar conteste toujours Fayez Al Sarraj, qui dirige le gouvernement de Tripoli.

La Turquie fera-t-elle face à l’Arabie Saoudie, l’Egypte ou les Emirats Arabes Unis qui soutiennent Haftar?.

La Russie, également soupçonné d’être proche du chef de l’armée nationale libyenne, a, par le biais du porte-parole du Kremlin Dimitri Peskov salué l’initiative turque.

©Magazine24 avec euronews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *