Recep Tayyip Erdogan en Tunisie

Le président turc Recep Tayyip Erdogan est arrivé mercredi en visite pour une Tunisie pour évoquer la situation en Libye voisine.

Cette visite surprise à Tunis, la première du genre depuis la prise de fonction fin octobre de Kais Saied, est l’occasion pour le président turc d’examiner les pistes de solutions pour le retour de la paix en Libye, pays plongé dans l’instabilité depuis la mort en 2011 de Muammar Khadhafi.

Cette rencontre entre M. Erdogan et son homologue Saied intervient quelques jours après l’annonce par les autorités libyennes basées à Tripoli de mettre en oeuvre l’accord signé avec Ankara.

Cet accord devait permettre à la Turquie d’intervenir plus directement en dans la crise en Libye, d’autant depuis avril dernier, les autorités de Benghazi tentent de s’emparer de Tripoli.

Cette visite purement stratégique fait suite à celle effectué il y a quelques jours d’abord à Benghazi puis au Caire, du ministre grec des Affaires étrangères, Níkos Déndias, pour évoquer avec les responsables égyptiens et de l’Est libyen de cet accord que son pays juge en violation du droit international.

Mais pour chef de l’Etat turc, « L’impact des développements négatifs en Libye ne se limite pas à ce pays, il touche aussi les pays voisins en tête desquels se trouve la Tunisie ».

Pour rappel, la Tunisie a annoncé lundi une initiative pour organiser des pourparlers entre tous les acteurs de la crise libyenne. Le pays partage une longue frontière avec la Libye et accueille des milliers de ses ressortissants.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *