Sept footballeurs érythréens disparaissent à nouveau en Ouganda

Sept joueurs de l’équipe nationale de football d’Erythrée se sont evanouis dans la nature après avoir participé à un tournoi en Ouganda.

C’est la deuxième disparition en l’espace de deux mois a fait savoir un responsable de l’encadrement qui précise que ces joueurs ont disparu lors d’une tournée en Ouganda.

Les circonstances de cette disparition ne sont pas connues. Mais des dizaines d’athlètes érythréens ont refusé de rentrer chez eux ou ont disparu lors de compétitions à l’étranger au cours de la dernière décennie, souvent dans le but de demander l’asile.

Chaque année, des milliers d’Érythréens fuient leur pays situé dans la Corne de l’Afrique. Ils dénoncent pour la plupart la répression politique.

Selon Rogers Mulindwa, porte-parole de l’association de football régionale CECAFA, les sept joueurs semblaient avoir obtenu une sécurité renforcée à l’hôtel où ils séjournaient lundi soir.

Le gouvernement érythréen n’a immédiatement cette disparition. Le reste de l’équipe est rentré chez elle après avoir perdu 0-3 face à l’Ouganda en finale de la CECAFA Senior Challenge Cup.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *