Nigeria : l’EI revendique la mort d’une dizaine d’otages


Dans une vidéo publiée par le site “Amaq”, le groupe État islamique (Isis/EI) affirme avoir exécuté une dizaine d’otages capturés au Nigeria.

Dans cette vidéo, les insurgés font savoir qu’il s’agit de 11 chrétiens enlevés dernièrement dans l’État du Borno, au nord-est du Nigéria, pays d’Afrique de l’Ouest.

Dans cette même vidéo de 56 secondes actuellement examinée par des experts, le groupe fait savoir que ces exécutions sommaires visaient à “venger” la mort en octobre de son leader et de son porte-parole en Syrie.

En effet, le leader de l’EI, Abu Bakr al-Baghdadi et son porte-parole Abul-Hasan Al-Muhajir, ont été tués en Syrie fin octobre par l’armée américaine.

Selon des analystes, la vidéo publiée le 26 décembre et tournée dans un espace extérieur non identifié, a été clairement programmé pour coïncider avec les célébrations de Noël.

Dans le film, on voit un otage être abattu et les 10 autres plaqués au sol puis décapités par leurs bourreaux.

Depuis la mort il y a près de deux mois de ses principaux cadres, l’EI a déclaré une nouveau Jihad islamique pour “venger” leur mort.

Le groupe a depuis revendiqué de multiples attaques dans divers pays au nom de cette campagne.

©Magazine24 avec BBC


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*