Visé par un mandat d’arrêt, Guillaume Soro accusé de « complot »

Ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne et candidat déclaré à la présidentielle de 2020, Guillaume Soro qui a dû décaler lundi son retour à Abidjan est accusé de tentative de déstabilisation du pays.

Après un mandat d’arrêt international lancé par la justice ivoirienne à son encontre, le président de GPS est selon les propos du procureur de la République près le tribunal de première instance d’Abidjan, Adou Richard accusé de « tentative de déstabilisation du pays et de recel de deniers publics et recel de capitaux publics. »

Lors d’une conférence de presse dans la capitale ivoirienne, M. Adou a diffusé un enregistrement réalisé par les services de renseignements ivoiriens dans lequel Soro aurait été entendu en train de planifier un coup d’État.

Des armes ainsi que des munitions ont été présentées à la presse lors de cette conférence avec les médias.

« La peine encourue pour avoir tenté de comploter contre la sécurité de l’Etat est une condamnation à perpétuité », a déclaré Adou, ajoutant que l’enquête était en cours.

Prévus revenir à Abidjan lundi avant de solliciter les autorités aéroportuaires Ghanéennes pour attérrir à Accra, l’ex PAN et candidat déclaré à la présidentielle 2020 a dénoncé sur Twitter « un complot ourdi par le pouvoir » en raison de sa candidature.

Lundi, plusieurs de ses partisans ont été dispersés au siège de son parti et d’autres interpellés.

« Ce n’est que dans une dictature qu’un mandat d’arrêt est émis contre un candidat aux élections », a déclaré mercredi sur Twitter M. Soro.

Quant à l’enregistrement publié par le procureur d’Abidjan, l’avocate et porte-parole de Guillaume Soro, Affoussiata Bamba Laminé, qui n’a pas nié l’authenticité de l’enregistrement, a déclaré qu’il était de 2017 et incomplet.

Dans une vidéo publiée sur Facebook jeudi, elle a signifié que l’équipe de Soro publierait bientôt la version complète de l’audio.

Selon les proches de Guillaume Soro, il se trouverait en Europe.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *