Zambie : Vers une augmentation des prix de l’électricité

La société d’électricité zambienne Zesco va augmenter le prix de l’électricité à partir du mois de janvier prochain au moment où le pays cherche à attirer des investissements dans la production d’électricité.

L’annonce de ces augmentations a été faite par l’Office zambien de régulation de l’énergie qui a déclaré avoir autorisé la Zesco d’augmenter de plus de 200% les tarifs de l’électricité pour les clients qui consomment moins.

Le 12 décembre dernier, la Zesco a indiqué les difficultés d’approvisionnement en électricité de la Zambie sont passées à 810 mégawatts (MW) en novembre, contre environ 750 MW en septembre.

Pour combler ce déficit, l’entreprise envisage de mettre en service prochainement de nouvelles centrales électriques, précise l’Office zambien de régulation de l’énergie.

Les sociétés minières telles que First Quantum Minerals, Glencore, Barrick Gold Corp et Vedanta Resources, qui paient actuellement un tarif forfaitaire de 9,30 cents US / kilowatt-heure (kWh) ne devraient pas payer davantage, a en outre indiqué l’office Zambien.

D’après l’office zambien, la compagnie nationale d’électricité Zesco a besoin de revenus pour couvrir ses coûts d’exploitation.

La Zesco est confrontée à de graves problèmes financiers qui ne lui permettent pas d’être rentable, d’avoir des liquidités, d’être solvable et efficace ».

La Zambie, 2ème producteur de cuivre en Afrique a vu l’approvisionnement en électricité diminuer en raison des faibles niveaux d’eau dans les barrages hydroélectriques.

Ces carences sont notamment dues à la grave sécheresse qui touche l’Afrique australe.

En septembre, la Zambie a annoncé qu’elle importerait environ 300 MW d’électricité d’Eskom en Afrique du Sud, pour tenter de combler son déficit.

Cependant, la compagnie Eskom fait face elle-même à des problèmes de production qui l’oblige à procéder à des délestages et à limiter les importations.

©Magazine24 avec Reuters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *