Des marins enlevés au Cameroun


L’attaque d’un pétrolier grec au large du Cameroun, s’est soldée par l’enlèvement de huit marins.

L’attaque est survenue mardi matin au port du Limbé, au Cameroun, selon le ministère grec de la Marine marchande qui précise que parmi les huit membres de l’équipage enlevés par un groupe d’hommes armés figurent cinq Grecs, deux Philippins et un Ukrainien.

D’après toujours le ministère grec de la Marine marchande cité par le Parisien, un des 28 marins, de nationalité grecque, a été blessé lors de l’attaque du ” Happy Lady”.

Il y a quelques jours, c’est un navire marchand qui avait été attaqué au large de Libreville. Cette attaque c’était soldée par la mort d’un commandant gabonais et l’enlèvement de quatre ressortissants chinois.

Les attaques de bateaux et les enlèvements contre rançon sont relativement fréquents dans le golfe de Guinée, le long de la côte occidentale de l’Afrique. Les pirates détournent parfois les navires pendant plusieurs jours, le temps de piller les soutes, et demandent d’importantes rançons avant de libérer l’équipage.

En novembre dernier, un groupe armé avait pris d’assaut un autre pétrolier grec, l’«Elka Aristote», à une dizaine de milles marins au large des côtes de la capitale du Togo, Lomé, et capturé quatre marins.

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*