Libye : Trois civils tués dans le sud de Tripoli


Au moins trois civils ont été tués dans des frappes aériennes attribuées à des avions de combat du maréchal Khalifa Haftar.

Ces frappes à en croire le centre médias de l’opération Volcano of Rage du gouvernement d’Union nationale ont visé un atelier et un magasin à Al-Sawani dans le sud de Tripoli.

Selon des témoins, cinq civils ont été blessés puis envoyés à l’hôpital pour leur prise en charge.

D’après l’agence libyaobserver, mardi, un enfant de 14 ans a été blessé par des bombardements qui visaient la rue Wali Al-Ahed sur la route de l’aéroport de Tripoli, où une personne a été tuée et six autres blessées par des bombardements sur Abu Salim.

Dimanche, une vieille femme a été tuée et plusieurs membres de sa famille ont été blessés lors des frappes aériennes de Haftar sur Shurfat Al-Melaha près de l’aéroport de Mitiga, tandis qu’une étudiante a été blessée lors d’une autre frappe sur Tajoura, confie libyaobserver.

Ces derniers jours, des avions de combat des troupes du maréchal Haftar ont intensifié leurs frappes aériennes sur les quartiers résidentiels de Tripoli, ciblant des civils à Ain Zara et Tajoura.

Au moins cinq personnes ont été tuées et plus de 15 autres blessées.

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*