Kenya : quatre personnes tuées dans deux attaques

Au moins quatre personnes ont péri dans deux attaques qui ont eu lieu jeudi dans la région de Nyongoro, dans le comté de Lamu le long de la côte de l’océan Indien.

Selon la police kenyane, les victimes sont tombées dans deux embuscades dans la région de Nyongoro, dans le comté de Lamu, le long de la côte de l’océan Indien.

Elle précise que des extrémistes présumés ont pris pour cibles deux bus de voyageurs.

D’après la police, lors de la première attaque, trois personnes ont été tuées et deux autres blessées, lorsque des hommes non identifiés ont ouvert le feu sur un bus de voyageurs dans la région de Nyongoro, dans le comté de Lamu, le long de la côte de l’océan Indien.

La seconde attaque également survenue jeudi, a aussi pris pour cible un autre autocar sur le trajet Mombasa -Lamu, tuant le conducteur du véhicule.

Ces attaques ont été condamnées par le gouverneur du comté de Mombasa, Ali Hassan Joho, les qualifiant « d’inacceptables ».

Ces attaques n’ont toujours pas été revendiquées mais ces dernières semaines, les insurgés somaliens d’al-Shabab qui ont régulièrement mené des attaques au Kenya pour le déploiement de ses soldats en Somalie voisine ont multiplié les attaques dans le pays.

Les militants ont promis de punir le Kenya pour la présence de ses troupes en Somalie.

©Magazine24 avec Apnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *