Irak : le départ des troupes américaines exigé

Le Parlement irakien a appelé au départ des forces américaines du pays en réaction à l’attaque par drone américain ayant conduit à la mort du général iranien, Qassem Soleimani.

Les députés irakiens ont approuvé une résolution demandant au gouvernement irakien de mettre fin à l’accord en vertu duquel Washington a envoyé des troupes il y a plus de quatre ans pour aider à combattre Daech.

Mais ce projet de loi qui doit être encore approuvé par le gouvernement irakien, bénéficie du soutien du Premier ministre sortant.

Pour nombre d’observateurs, un retrait des troupes américaines pourrait porter un coup à la lutte contre le groupe État islamique mais aussi conduire à une résurgence des extrémistes.

S’adressant aux parlementaires au Parlement, le Premier ministre Adel Abdul-Mahdi a déclaré qu’après le meurtre de Soleimani, le gouvernement avait deux choix: mettre fin à la présence de troupes étrangères en Irak ou limiter leur mission à la formation des forces irakiennes.

Actuellement, environ 5 200 soldats américains sont basés en Irak.

Pour le sénateur américain Lindsey Graham, de la commission sénatoriale des relations étrangères, ce vote est «un peu inquiétant».

La mort de Qassem Soleimani à attisé les tensions régionales et augmenter les craintes quant à possible guerre entre l’Iran et les États-Unis.

Au moment où l’Iran menace de venger la mort de Soleimani, la coalition internationale dirigée par les États-Unis en Irak a annoncé dimanche qu’elle suspendait la lutte contre les militants de l’État islamique pour se concentrer sur la protection de ses troupes et de ses bases.

La coalition a déclaré qu’elle suspend la formation des forces irakiennes et d’autres opérations à l’appui de la bataille contre l’Etat islamique.

Dans le même temps, le chef du groupe libanais Hezbollah soutenu par l’Iran a promis de mettre fin à la présence de l’armée américaine au Moyen-Orient, affirmant que les bases, les navires de guerre et les soldats américains sont désormais des cibles principales.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *