Libye : début du déploiement des soldats turcs

Plus de 48h après le feu vert du parlement, les soldats turcs ont commencé à se déployer en Libye à en croire le président Recep Tayyip Erdogan.

Selon le président turc qui s’exprimait lors d’une interview accordée à la chaîne CNN turk  » les soldats turcs ont « un devoir de coordination et mettront en place un centre d’opérations ».

Jeudi, les députés turcs ont approuvé le projet de loi autorisant le gouvernement à envoyer des troupes en Libye pour soutenir le gouvernement d’union nationale reconnu par l’Onu et basé à Tripoli.

Mais depuis avril 2019, les troupes du maréchal Khalifa Haftar ont lancé une offensive contre le GNA visant à renverser les autorités de Tripoli.

Dans un rapport présenté la mi décembre dernier, le GNA avait dénoncé la présence de sbires russes parmi les combattants pro Haftar, qui bénéficient également du soutien des Émirats Arabes Unis (EAU), de l’Egypte et de la Russie.

Le gouvernement soutenu par l’ONU a le soutien d’Ankara et de son allié Qatar.

Répondant aux questions des journalistes de CNN turk, M. Erdogan a déclaré que l’objectif de la Turquie n’était « pas de se battre », mais « de soutenir le gouvernement légitime et d’éviter une tragédie humanitaire ».

Il a annoncé le déploiement de certaines « unités de combat » sans donner de détails sur l’identité de ces unités et d’où ils viennent.

Aux dires du président Erdogan, ces « unités de combat », seront sous commandement de hauts responsables militaires turcs pour le partage de d’expérience et l’échange d’informations pour soutenir les autorités de Tripoli.

Pour rappel, la Turquie a décidé de déployer des soldats à la demande du gouvernement d’union national basé à Tripoli après la signature en novembre dernier de plusieurs accords entre les deux pays.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *