Nigeria : des nouveaux plans gaziers bientôt dévoilés

Photo. Illustration : Le Nigeria s'apprête à faire avancer ses plans gaziers lors de la 3e conférence annuelle du Sommet International Nigeria Sur Pétrole (NIPS)

Les nouveaux plans gaziers du Nigeria seront dévoilés lors de la 3e conférence annuelle du Sommet International Nigeria Sur Pétrole (NIPS) axé cette année sur le thème “Élargir le cercle d’intégration : technologie, connaissances, durabilité et partenariat”.

Le mois dernier, le ministre Nigérian pour les Ressources pétrolières, S.E. le chef Timipre Sylva a déclaré 2020 Année du Gaz pour la nation ouest-africaine.

Conformément à cette initiative, le ministre et le directeur général de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), Mallam Mele Kolo Kyari, sous l’égide du président nigérian Muhammadu Buhari, accueilleront le troisième sommet annuel nigérian sur le pétrole (NIPS) prévu du 9 au 12 février 2020 à Abuja, Nigeria.

Déterminée à présenter le Nigéria comme la première destination d’investissement pétrolier et gazier, la conférence aura une session dédiée au projet Nigeria LNG Train-7, qui a récemment atteint la décision finale d’investissement sur le principal accord d’expansion gazier qui devrait stimuler la production de l’usine à 30 millions de tonnes par an (mtpa), contre 22,5 mtpa actuellement.

Le NIPS sera aussi l’occasion de montrer comment les entreprises locales peuvent contribuer à l’avancement de l’industrie pétrolière du pays alors qu’elle cherche à accroître sa production.

Récemment, le Nigeria a enregistré des investissements d’environ 10 milliards de dollars dans le Train-7 qui permettront à l’unité de traitement de Gaz Naturel Liquefié (GNL) de rester le cinquième fournisseur mondial de GNL, a fait savoir NJ Ayuk de la chambre africaine de l’énergie.

La conférence NIPS 2020 présentera des stratégies et des opportunités de croissance dans les technologies pétrolières, gazières et énergétiques ainsi que la signature de contrats majeurs.

Parmi les principaux intervenants figurent l’ancien ministre d’État aux ressources pétrolières du Nigéria, Emmanuel Ibe Kachikwu; Dr. Omar Farouk Ibrahim, Gouverneur de l’Opep pour le Nigeria; M. Sun Xiansheng, Secrétaire général, Forum international de l’énergie; Jean-Marc Thystère Tchicaya, ministre des Hydrocarbures, République du Congo et Gabriel Mbaga Obiang Lima, ministre des Mines et des Hydrocarbures République de Guinée équatoriale.

©Magazine24 avec APO group


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*