Nigeria : 9 personnes tuées par une grenade


Au moins personnes ont été tuées et 26 autres blessées dans l’explosion d’une grenade à Fotokol à l’extrême nord du Cameroun à la frontière avec le Nigeria.

L’incident qui s’est produit lundi est survenu lorsque “de jeunes à la recherche de métaux” sont tombés sur une bombe artisanale que l’un d’entre eux a dégoupillé par erreur, a fait savoir le gouverneur régional Midjiyawa Bakari.

Selon le gouverneur, les victimes faisaient partie d’un groupe de personnes se rendant sur un marché de Fotokol après avoir traversé le pont frontalier informel du Nigeria.

Il précise que “Les jeunes ont été attirés par la lueur du métal”.

Et d’ajouter que “L’un d’eux s’étant rendu compte que le métal était dangereux, a voulu se débarrasser de lui, mais c’est à ce moment que la grenade a explosé”.

“Les blessés étaient soignés dans un hôpital local”, a ajouté Bakari sans plus de détails.

Un habitant de Gamborou, une ville située de l’autre côté de la frontière, a déclaré que le garçon jouait avec la grenade lorsqu’elle a explosé. Il a été tué ainsi que d’autres gens autour.

Selon le gouverneur, Midninyawa Bakary, toutes les personnes décédées sont des Nigérians mais plusieurs Camerounais figurent parmi les blessés.

Une enquête est en cours pour comprendre comment la grenade s’est retrouvée dans un bac à ordures.

La région de Fotokol est une plaque tournante importante pour le commerce entre le nord-est du Nigeria et l’extrême nord du Cameroun.

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*