Découverte macabre dans un vol Air France en provenance de Côte d’Ivoire


Dans un communiqué, la compagnie Air France annonce avoir constaté mercredi matin la mort d’un “passager clandestin” sur un vol provenant de Côte-d’Ivoire.

D’après Air France, le corps serait celui d’un enfant d’une dizaine d’années.

Il a été retrouvé dans le train d’atterrissage de l’avion provenant d’Abidjan à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle.

L’avion, un Boeing 777, avait décollé de la capitale économique ivoirienne mardi soir et s’est posé peu après six heures à Paris.

Un porte-parole de la compagnie aérienne qui a confirmé le décès, a déploré un “drame humain”.

Le corps, lui a été découvert aux alentours de 6h40 dans le puits du train d’atterrissage, selon des sources proches.

Cette découverte soulève des questions.

Comment la victime est-elle arrivée là ?

Y a t’il eu des complicités ?

Où étaient passés les agents de sécurité ?

Ce n’est pas la première fois que des corps sont découverts dans des trains d’atterrissage de plusieurs vols en provenance du continent africain.

Le 4 août 1999, les corps sans vie de jeunes guinéens avaient été découverts à l’aéroport de Bruxelles dans le train d’atterrissage d’un avion de la Sabena en provenance de Conakry et Bamako.

Les victimes, Koita Yaguine et Tounkara Fode étaient âgés de 14 et 15 ans.

Cette même année notamment, le 26 janvier, après plusieurs heures de vol, un jeune Sénégalais était arrivé sain et sauf à Lyon, après un voyage dans le train d’atterrissage d’un avion.

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*