Sénégal : vers l’indemnisation des impactés du port minéralier et vraquier de Bargny-Sendou


Lors du conseil des ministres de mercredi dernier, le président Sénégalais, Macky Sall a instrui le Ministre des Finances et du Budget pour le paiement des indemnités des personnes impactées par la réalisation en cours, du port minéralier et vraquier de Bargny-Sendou.

L’attente des indemnisations pour les personnes impactées par les travaux de construction
du port minéralier et vraquier de Bargny-Sendou bientôt terminée.

A la suite des protestations de l’année dernière et des engagements pris, le président Macky Sall a instrui mercredi le Ministre des Finances et du Budget pour le paiement de ces indemnités.

La décision a été prise lors du conseil des ministres.

Pour rappel, l’ex Premier ministre Mahammed B. Abdallah Dionne a procédé lancement des travaux de construction du port minéralier et vraquier de Bargny-Sendou le 27 Novembre 2017.

Ce projet maritime qui vise à désengorger le Port autonome de Dakar, aura une capacité de traitement de 7 millions de tonnes de produits en vrac lors de la première phase d’exploitation.

Selon les autorités, le projet devrait créer près de 740 emplois lors de la premières phase d’exploitation. Plus de 2 600 emplois y seront crées à la troisième phase d’exploitation avec 12 millions de tonnes de traitement dans cette phase.

Toujours d’après l’ex chef du gouvernement Sénégalais, Boun Abdallah Dion­ne “Le port sera entièrement construit et opérationnel en 2021 au plus tard” pour un “cout global de près de 290 milliards francs Cfa, entièrement mobilisés par le promoteur Sénégal Minergy port”.

Présenté à l’époque comme “l’un des plus importants projets du chef de l’Etat à travers le PSE”, le port minéralier et vraquier de Bargny-Sendou est érigé sur une superficie de 484 hectares.

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*