Les États-Unis veulent réduire leur contingent au Mali

Les États-Unis ont réitéré leur vœu de réduire leur présence au Mali, pays d’Afrique de l’ouest confronté à une insurrection islamiste dans sa partie Nord.

La position américaine a été réitérée par l’ambassadrice adjointe des États-Unis auprès du Conseil de sécurité des Nations Unies, Cherith Norman.

Elle a notamment fait savoir que Washington souhaitait revoir sa présence au Mali en réduisant son contingent qui comprend 15 000 hommes.

Pour Mme Norman, les missions de maintien de la paix n’étaient pas la réponse aux menaces terroristes croissantes au Mali.

Elle a également accusé le gouvernement de Bamako et les groupes armés de ne pas avoir mis en œuvre  l’accord de paix de 2015.

Cherith Norman a appelé davantage de pays à engager des troupes et des ressources pour faire face à l’insécurité croissante au Mali.

©Magazine24 avec BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *