Information judiciaire contre un dissident de la Renamo

La justice Mozambicaine a annoncé l’ouverture une information judiciaire contre un ancien député du principal parti d’opposition du pays, Renamo, indiquent des responsables du parti.

Selon ces responsables, la plainte vise Sandura Ambrosio. Il est accusée d’avoir l’intention de créer une « Renamo Military Junta », un groupe dissident qui qualifie le chef de la Renamo, Ossufo Momade, de « traître ».

M. Ambrosio qui est actuellement en détention nie les faits qui lui sont reprochés.

Une guerre civile a opposé durant de longues années la Renamo à l’armée gouvernementale Mozambicaine. Ce conflit débuté en 1975 a connu une trêve en 1991, avant de reprendre de 2013 à 2016.

En août 2019, M. Momade et le gouvernement mozambicain ont signé un accord de paix qui reste cependant par plusieurs membres de l’ex organisation armée.

Certains membres du groupe tendent régulièrement des embuscades aux véhicules et aux patrouilles militaires fragilisant l’accord de paix.

En novembre dernier, six membres présumés de la junte ont été arrêtés après avoir déclaré que certaines personnalités éminentes de la Renamo finançaient la junte.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *