Les déplacements interdits à Wuhan pour contrer le Coronavirus

Photo. Illustration Les déplacements et rassemblements sont provisoirement interdits à Wuhan, épicentre de l'épidémie causée par le Coronavirus

Les autorités chinoises ont interrompu les déplacements et autres rassemblements ont été interdits dans la ville chinoise de Wuhan pour tenter de contrer la propagation de l’épidémie causée par le coronavirus qui a déjà fait plus d’une dizaine de morts depuis son apparition en décembre 2019.

C’est une sorte de mise en quarantaine que devront supporter les 11 millions d’habitants de la ville chinoise de Wuhan pour faire face à l’épidémie de coronavirus qui touche actuellement environ 400 personnes pour 17 morts.

D’après les médias de l’empire du milieu, dont l’agence de presse officielle Xinhua, personne ne sera autorisée à quitter sans raison particulière la région.

Les gares et l’aéroport devaient fermer à 10 heures du matin. Les bus, le métro, les ferries et les navettes longue distance devaient également être temporairement fermés.

Détécté à Wuhan, le coronavirus s’est aussi propagé dans la province voisine de Hubei, et des dizaines de nouvelles infections ont été signalées cette semaine dans tout le pays.

Des informations d’autant plus inquiétantes selon Pékin car des millions de personnes voyagent pour le Nouvel An lunaire, l’une des plus grandes migrations annuelles de personnes au monde.

Aux dernières nouvelles, des personnes infectées par le virus et originaires de Wuhan ont également été également enregistrées à l’étranger.

À Genève, l’Organisation mondiale de la santé a reporté la décision de déclarer l’épidémie comme une urgence sanitaire mondiale. Un comité d’experts doit se réunir ce jeudi avant toute décision.

Pour le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, “des informations supplémentaires” sont nécessaires pour évaluer l’étendue de la propagation du virus.

©Magazine24 avec APnews


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*