Un proche d’Isabel Dos Santos meurt à Lisbonne


Le banquier Nuno Ribeiro da Cunha et proche de la fille de l’ex président Angolais, Jose Eduardo Dos Santos a été retrouvé mort à Lisbonne au Portugal.

Nuno Ribeiro da Cunha, banquier est impliqué dans l’affaire de détournement de fonds et de blanchiment d’argent qui éclabousse, Isabel dos Santos.

Nuno Ribeiro da Cunha, 45 ans, était gestionnaire du compte de la société pétrolière Sonangol, autrefois gérée par Isabel Dos Santos, au sein de la banque portugaise EuroBic.

Il a été retrouvé mort mercredi, mais son décès a été annoncé jeudi peu après que les procureurs angolais ont vertement accusé la femme la plus riche d’Afrique de détournement de fonds et de blanchiment de capitaux.

Mais Isabel Dos Santos nie les faits qui lui sont reprochés en dépit de la publication cette semaine de documents compromettants.

Nuno Ribeiro da Cunha a été retrouvé mort dans l’une de ses propriétés à Lisbonne au Portugal. Selon une source policière dans la capitale portugaise, “tout indique un suicide”.

D’après la presse portugaise qui cite des  sources au sein de la police, M. Da Cunha avait déjà tenté de se suicider ce mois-ci et souffrait de dépression.

Mercredi, EuroBic a annoncé qu’elle mettrait fin à sa relation commerciale avec Mme Dos Santos , qui serait le principal actionnaire de la banque par le biais de deux sociétés qu’elle possède.

Plus tard, la direction d’EuroBic a fait savoir que Mme Dos Santos vendait ses parts dans le capital dans la banque.

Les responsables de EuroBic ont par ailleurs ajouté qu’ils enquêterait sur les transferts d’argent d’une valeur de plusieurs dizaines de millions de dollars qu’elle avait effectués. D’après le New-York Times, certains des transferts ont vidé le compte de Sonangol chez EuroBic.

©Magazine24


1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*