Un puissant séisme fait 18 morts en Turquie

Turkish rescue services and police inspect the scene of a collapsed building following a 6.8 magnitude earthquake in Elazig, eastern Turkey on January 24, 2020, killing several people according to the Turkish interior ministry. - A powerful earthquake with a magnitude of 6.8 hit eastern Turkey, killing at least four people, causing buildings to collapse and sending panicked residents rushing into the street. Rescue teams were being sent to the scene of the quake, which had its epicentre in the small lakeside town of Sivrice in the eastern province of Elazig. (Photo by DHA / DHA / AFP) / Turkey OUT

Le décompte des victimes du séisme de magnitude 6,8 sur l’échelle de Richter qui a frappé vendredi l’est de la Turquie se poursuit. Selon un nouveau bilan, il a fait 18 morts.

Le décompte se poursuit et les secours continuent de s’organiser en Turquie frappé dans sa partie Est par un séisme de magnitude de 6,8 sur l’échelle de Richter.

La secousse a touché le district de Sivrice, dans la province d’Elazig, vers 20H55 locale (17H55 GMT), selon l’agence gouvernementale des situations de catastrophe (AFAD).

D’après la presse turc qui cite le ministre de la Santé Fahrettin Koca, au moins dix-huit personnes ont perdu la vie. 13 dans la province d’Elazig et cinq autres dans la province voisine de Malatya.

Plus de 500 personnes ont également été blessées a ajouté M. Koca.

De son côté, le ministre de l’Intérieur Suleyman Soylu a indiqué que les secouristes tentent d’extraire au moins 30 personnes bloquées sous les décombres de bâtiments effondrés à Elazig durement impacté.

Des salles de sports, des écoles et des bibliothèques ont ouvert leurs portes dans la soirée pour accueillir les personnes ayant fui leurs maisons après le séisme, selon les autorités.

L’AFAD a précisé qu’au moins trente répliques du séisme avaient été enregistrées dans la journée de vendredi et que plus de 400 équipes de secouristes ont été déployées dans les zones sinistrées.

©Magazine24 avec AFP

 


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*