Barrage sur le Nil : Accord entre le Caire et Addis-Abeba sur un point clé


L’Éthiopie et l’Égypte annoncent avoir conclu un accord sur un aspect clé concernant la construction du vaste barrage de l’Éthiopie sur le Nil.

Les détails de cet accord de principe n’ont pas été révélés par l’Egypte et l’Ethiopie qui précisent que l’accord final sur la constitution par Addis-Abeba d’un barrage sur le Nil pourrait être signé en février.

Jusqu’ici, le grand barrage éthiopien de la Renaissance – le plus grand projet hydroélectrique d’Afrique – qui devrait entrer en service plus tard cette année à longtemps alimenté les tensions entre les deux pays.

Car, l’Égypte et le Soudan avaient estimé que sa construction réduirait leurs approvisionnements en eau.

L’Ethiopie, l’Egypte et le Soudan ont donc engagé des discussions sous l’égide des États-Unis pour trouver un accord.

Mais peu de détails ont filtré du dernier cycle de pourparlers à Washington.

L’Égypte a longtemps insisté pour que le barrage soit rempli progressivement sur plusieurs années afin de ne pas compromettre le débit d’eau qui est vital pour son économie.

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*