Deux cas suspects de coronavirus placés en quarantaine au Ghana


Les autorités sanitaires du Ghana enquêtent sur deux cas suspects de coronavirus enregistrés dans la capitale, Accra.

Les deux patients suspects sont deux hommes, originaires de Chine et d’Argentine, qui se sont rendus récemment en Chine.

Mercredi, ils se sont rendus aux urgences de l’hôpital universitaire de Korle Bu après avoir été refoulés d’une clinique privée.

Les deux victimes se sont plaints de malaises, de douleurs musculaires et de symptômes grippaux.

Selon des responsables, le citoyen argentin est arrivé le mois dernier à Accra en provenance de Shanghai en Chine. Tandis que le ressortissant chinois est arrivé en septembre 2019 au Ghana.

Le secrétaire de l’Association médicale du Ghana à Accra, William Baah, a déclaré que les deux patients avaient été mis en quarantaine en entendant les analyses sanguins en cours.

“Ils ont tous développé des symptômes qui correspondent à la définition du coronavirus, mais cela ne signifie pas pour autant qu’ils ont [le coronavirus]”, a déclaré le Dr Baah.

Selon les autorités sanitaires ghanéennes, d’autres échantillons seront prélevés jeudi pour des tests à l’Institut ghanéen Noguchi Memorial.

©Magazine24 avec BBC Africa


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*