Le Kenya décrete une fête nationale pour les funérailles d’Arap Moi


Les autorités kenyanes ont décrété mardi 11 février, fête nationale à l’occasion des funérailles nationales de l’ancien président Daniel arap Moi.

M. Moi est décédé le 4 février dans un hôpital privé de la capitale, Nairobi, d’une maladie. Il avait 95 ans.

Il a été le président le plus ancien du Kenya après avoir passé 24 ans au pouvoir.

Le jour de sa disparition, le président Uhuru Kenyatta, avait déclaré que l’ex président aura des funérailles d’État avec tous les honneurs civils et militaires.

Jeudi, le ministre de l’Intérieur, Fred Matiangi, a annoncé que la fête “offrirait à tous les Kenyans la possibilité d’assister au service commémoratif national en l’honneur” de l’ancien président.

Le corps de M. Moi sera exposé pendant trois jours à partir de samedi au parlement avant des hommages populaires mardi au stade Nyayo dans la capitale.

Il sera inhumé le lendemain à son domicile de Kabarak, situé à 270 km au nord-ouest de Nairobi.

©Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*