Mali : un soldat tué dans une attaque jihadiste

L’armée malienne a annoncé sur son compte Twitter avoir essuyé une attaque dans la région de Mopti.

Cette attaque survenue dans la nuit du 12 février 2020, a eu lieu à Dialloubé dans la région de Mopti.

Selon le bilan encore provisoire, au moins un soldat Malien a été tué.

Toujours d’après les Forces armées maliennes (FAMa), cinq autres ont été blessés et des dégâts matériels importants enregistrés.

Cette attaque survient alors que les autorités de Bamako envisagent des discussions avec les chefs jihadistes maliens Amadou Koufa et Iyad AG Ghali.

Mardi, le président Ibrahim Boubacar Keita a annoncé avoir instrui son prédécesseur Diocounda Traoré pour négocier une éventuelle rencontre avec les deux chefs de guerre afin de trouver une solution pour taire les armes dans les régions du nord du pays en proie aux attaques islamistes récurrentes.

Aussi précise t-on, cette attaque intervient au moment les FAMa annoncent leur retour à Kidal pour préparer le redéploiement de l’ensemble de l’administration malienne.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *