Le Sénégal Oil & Power aura lieu en mai


Le Sénégal Oil & Power 2020, qui aura lieu en mai prochain permettra aux autorités de Dakar de lancer des projets structurants dans le domaine de l’énergie.

Le Sénégal Oil & Power 2020 se tiendra à Dakar les 27 et 28 mai sous le thème « A New Wave Of Investment ». Il vise à offrir un cadre d’échanges et d’opportunités aux principaux acteurs du secteur Énergie.

Lors de ces assises 2020, le Sénégal lancera officiellement son cycle de licences et proposera des blocs pétroliers et gaziers aux compagnies d’exploration.

Dans le même temps, les autorités Sénégalaises procéderont au lancement du premier parc éolien. Elles se prononceront aussi sur différents projets-clés dans le secteur des hydrocarbures.

Soutenue par le ministère du Pétrole et de l’Énergie, Senegal Oil & Power 2020 prévu au Centre de conférences international Abdou Diouf (CICAD) à Dakar sera la plateforme officielle du secteur du pétrole, du gaz et de l’électricité au Sénégal.

La conférence sera ponctuée par le lancement de la deuxième édition du guide d’investissement intitulé Africa Energy Series: Sénégal 2020, qui sera publié plus tard dans l’année.

«Senegal Oil & Power et le rapport Africa Energy Series constituent la plate-forme nationale pour promouvoir la voix du Sénégal dans le secteur international de l’énergie et montrer l’importance de l’énergie dans son émergence économique», a déclaré James Chester, CEO par intérim de l’organisateur Africa Oil & Power.

«Le Sénégal n’est plus une destination d’exploration potentielle, il est devenu une province pétrolière et gazière reconnue. Il existe peu de pays en Afrique capable d’offrir un environnement des affaires aussi stable et sûr, avec une vision gouvernementale à long-terme et une grande diversité de possibilités dans le secteur de l’énergie ».

Le programme 2020 mettra en valeur des acteurs et des projets représentant l’ensemble du spectre des activités énergétiques, de l’exploration pétrolière et gazière à la fourniture de biens et services locaux, aux infrastructures, au financement, à la production et à la distribution d’électricité.

Depuis 2014, huit découvertes de pétrole et de gaz ont été effectuées et en 2022, le premier pétrole sera produit à partir du gisement de Sangomar (ex-SNE) et le premier gaz naturel liquéfié sera produit par le projet Grand Tortue Ahmeyim (GTA).

Le secteur de l’énergie au Sénégal devrait connaître une année 2020 très active : le gouvernement présentera les permis pétroliers et gaziers lors d’une tournée internationale dans le cadre du programme de licences 2020; le parc éolien PETN de Lekela Power fournira de l’électricité à 2 millions de personnes à partir de l’année prochaine.

Le projet GTA connaîtra des avancées décisives puisque McDermott finalisera la fabrication du système de production sous-marin; et Halliburton commencera les services de forage et de complétion sur Sangomar à la fin de l’année, qui a validé la décision finale d’investissement il y a quelques semaines.

Senegal Oil & Power 2020 mettra en lumière la prochaine vague de prise de décisions d’investissements et de lancements de projets en 2020 et au-delà. Le programme comprend les initiatives allant du gaz à l’énergie, au Sénégal ainsi que dans les pays voisins : la Mauritanie, la Gambie, la Guinée-Bissau et la République de Guinée.

©Magazine24 avec APO Group


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*