Le Maroc premier pays africain à utiliser la VAR


Le Maroc est devenu vendredi le premier pays africain à utiliser la techniquedd’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) lors d’un match officiel du championnat de première division.

Après l’avoir été utilisé lors des demi-finale et finale de la Coupe du Maroc, la VAR a été cette fois utilisée par la Commission arbitrale lors du match qui a opposé vendredi l’IRT Tanger au FUS Rabat. La technologie a permis au IRT Tanger de s’imposer par  2-1 devant son adversaire en aidant les arbitres dans leur prise de décision.

Prévue d’être utilisée au début du championnat, l’usage de la VAR a été retardé afin de donner à la fédération marocaine de football le temps de former des arbitres et d’obtenir les licences d’arbitrage vidéo.

“Nous avons installé la VAR dans nos stades. Nous espérons que cette technologie sera positive pour les équipes, les supporters, les officiels, les arbitres et le football marocain en général”, a déclaré Yahya Hadqa, chef de la commission marocaine d’arbitrage.

Pour le président de la fédération marocaine de football, Fawzi Lekjaa, “Ceux qui ne sont pas qualifiés pour cette nouvelle technique n’officieront pas au Maroc.”

Ces derniers mois, les arbitres marocains ont participé à diverses formations pour utiliser la VAR, que ce soit en tant qu’arbitres principaux ou dans la salle vidéo.

En plus des sessions de formation pour les arbitres, la commission d’arbitrage a également travaillé sur la préparation des stades nationaux pour répondre aux critères d’utilisation de la technologie VAR.

©Magazine24 avec BBC


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*