Ghana : des enseignants suspendus pour harcèlement sexuel

Ghana : des enseignants suspendus pour harcèlement sexuel

L’Université du Ghana a suspendu deux professeurs y compris leur salaire pour harcèlement sexuel.

Les deux enseignants, Le professeur Ransford Gyampo et le Dr Paul Kwame Butakor, avaient été filmés en train d’exiger des faveurs sexuels à des journalistes infiltrés dans un documentaire de la BBC.

Le documentaire dénonçait le harcèlement sexuel et les fautes professionnelles de conférenciers dans des institutions prestigieuses en Afrique de l’Ouest.

Le professeur Ransford Gyampo et le Dr Paul Kwame Butakor, suspendus pour la première fois en octobre , ont été reconnus lundi coupables d’avoir enfreint le code de conduite de l’université.

Mais tous les deux nient les faits qui leur sont reprochés.

Dans un communiqué, l’université indique avoir suspendu pour six mois sans paiement de salaire le professeur Gyampo. Son collègue, le Dr Butakor a écopé d’une suspension de quatre mois sans versement de salaire.

Les deux hommes doivent également suivre une formation sur la politique de l’université en matière de harcèlement sexuel et d’inconduite, ainsi que sur le code de conduite du personnel académique.

Pendant ce temps au Nigeria, le Sénat examine un projet de loi qui propose une peine de cinq ans de prison pour ceux qui sont reconnus coupables de harcèlement sexuel dans les établissements d’enseignement.

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *