La Namibie, 1er pays à exporter la viande aux États-Unis

La Namibie est depuis mercredi le premier pays africain à exporter de la viande rouge aux États-Unis.

Après près de deux décennies de négociations, la Namibie a commencé à vendre la viande bovine aux États-Unis.

Le pays a en effet exporté mercredi vers Philadelphie la première cargaison de 25 tonnes de viande bovine.

Interrogé par la presse à ce sujet, le ministre des Affaires étrangères, Netumbo Nandi-Ndaitwah, s’est réjoui que le pays ait pu « enfin exporter de la viande vers le grand et lucratif marché américain ».

Cette année, la Namibie devrait exporter environ 860 tonnes de viande bovine.

Selon l’agence Reuters qui cite l’ambassadeur américain en Namibie Lisa Johnson, « La Namibie bénéficiera économiquement d’un accès au plus grand marché de consommation avec un pouvoir d’achat de 13 milliards de dollars, et les consommateurs américains bénéficieront d’un accès au bœuf de haute qualité en libre parcours, nourri à l’herbe ».

©Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *